Comment survivre au repas des fêtes quand on est vegan (et même végé) ?

Honnêtement, on est toutes et tous passé.e.s par là : l’épreuve du repas de Noël en famille quand on est végétalien ou végétarien. Au fur et à mesure des années, j’ai donc développé des stratégies ultra efficaces, testées et approuvées, que je vais partager avec vous pour pouvoir enfin réussir cette épreuve haut la main ! Si cela peut vous être utile, vous permettre de prendre la chose avec légèreté et vous rassurer, je suis contente 🙂

Disclaimer : il y a un peu d’exagération et d’humour mais cela ne va pas nous faire de mal pour relativiser

Le jour J, prenez du CBD pour être zen et relax 🙂

Ça y est, on est le 24 décembre et la dinde de Noël parfois, c’est la tata éloignée qui « ne comprend pas à quoi ça sert de ne plus manger de viande », la bouche pleine de foie gras qu’elle postillonne sur tout le monde en parlant la bouche pleine. Et vous, vous êtes là, à attendre que le repas se termine car vous avez plutôt l’impression d’être à votre procès.

Sachant que pour débattre, il faut être avec des personnes ouvertes d’esprit et à l’écoute, il ne vaut mieux pas perdre de temps à expliquer les raisons du pourquoi. Honnêtement, prenez des gouttes de CBD et relaxez-vous, vous ne pourrez convaincre personne que ce que vous faites est une bonne chose. Le secret c’est de ne pas se rajouter une charge à essayer de militer pour le véganisme face à des personnes qui ne seront jamais prêtes à tenter l’expérience.

Apprenez à vous détacher des remarques de Papi René qui a bu le verre de trop 🥴

Partez du principe que le repas de Noël est l’événement de l’année où il y a le plus de disputes car c’est le moment où tous les sujets houleux sont abordés. Quand c’est votre tour, regardez les personnes qui vous attaquent avec les yeux écarquillés, hochez votre tête et attendez que ça passe. Et puis si ce n’est pas vous, ils trouveront une autre cible.

Plus sérieusement, vous ne changerez jamais votre famille et ce qui sort de la « normalité » fait souvent peur. C’est un peu le problème de notre société qui ne tolère pas ce qui est différent. Vous êtes heureux avec votre mode de vie ? C’est l’essentiel. Vous faites ça pour vous, les animaux ou la planète. D’ailleurs, un de mes conseils testés et approuvés c’est de discuter avec les enfants si ils vous posent des questions sur le sujet. Ils sont souvent moins bêtes et beaucoup plus ouverts d’esprit que certains membres de nos familles.

Faites vous plaisir en ramenant ce que vous avez envie de manger

Pour ne pas vous retrouver à manger les patates (qui risque d’être cuites dans le jus de dinde) ou bien de la salade, ramenez des choses qui vous font plaisir. Un peu de fauxgras, de fauxmage ou une bûche (Picard en propose deux qui sont végétaliennes) : prenez avec vous de quoi profiter du repas de Noël. Ne cherchez pas à imposer votre point de vue comme les autres essaient de le faire mais juste de profitez d’un moment convivial.

Pour la petite anecdote, je fais ça depuis un moment que ce soit pour Noël ou d’autres repas. Souvent, je n’ai vraiment rien à manger et je ne demande pas à ce qu’on me fasse quelque chose à part non plus. Donc je ramène mon plaisir pour passer un bon moment pour ma petite personne. Et j’ai remarqué que la plupart du temps, les personnes sont curieuses et veulent goûter. Elles sont surprises, se servent de nouveau, posent des questions et sont à ce moment là plus ouvertes au débat. Les idées reçues ont la vie dure, sauf quand le ventre est bien rempli 😉

Vous allez en baver… face aux mêmes arguments que vous entendez tout le temps

😲 « Mais la carotte, elle souffre ! Comment tu sais qu’elle ne souffre pas, elle te l’a dit ? »
🥴 « Je connais un couple vegan qui a donné de l’eau de coco à leur bébé et il est mort. Vous ne tuez pas les animaux mais les enfants oui. »
🥸 « On mange de la viande depuis la nuit des temps et on est des chasseurs dans l’âme. »
🥱 « Et pourquoi vous imitez la viande si vous voulez plus en manger ? Et le lait végétal, ce n’est pas du lait »

Vous perdrez votre temps à essayer de répondre et de convaincre. Les personnes qui sortent ces remarques ne cherchent pas à discuter mais juste à amuser la galerie en pensant qu’elles sont les premières à sortir cette blague. Ils n’écouteront pas ce que vous avez à dire. Pouce en l’air pour flatter leur égo, un petit « mais on me l’avait jamais sorti celle là » et on passe à autre chose.

Comme je vous le disais, restez avec les enfants si les adultes vont font vivre un enfer. Et si il n’y en a pas, restez avec le chien ou le chat 🙂

Plus sérieusement, voilà mes quelques conseils pour réellement vous aider 😉

Au fur et à mesure des années, je vous promet que vous allez vous détacher des remarques. Ça fait partie du jeu et vous allez apprendre à de plus en plus les ignorer et de moins en moins les prendre contre vous. Vous allez aussi apprendre à reconnaitre les personnes qui sont ouvertes au débat, avec qui vous allez aimer échanger, expliquer, démontrer, et les personnes qui ne le sont pas (et là, à force, vous aurez de bonnes punchlines toutes prêtes à balancer comme si de rien n’était).

Je vous promet que vous allez apprendre à relativiser. J’espère que mon article peut déjà vous permettre de comprendre que vous n’êtes pas les seuls mais qu’il faut en rire et le tourner à la dérision. Vous n’allez pas convaincre votre famille de faire un Noël 100% vegan mais l’essentiel c’est que 👉VOUS👈 passiez un bon moment sans appréhender.

Au pire, vous allez faire face à une ou deux personnes désagréables mais tout ira bien ! Franchement, je fais plus souvent face à des personnes tolérantes alors gardez espoir. Nous sommes tous dans le même bateau. D’ailleurs, même Orelsan n’a pas l’air de passer de super fête de famille avec sa chanson Défaite de famille.

Sur ce, joyeuses fêtes à toutes et à tous sans cruauté ! 🥰

2 commentaires sur « Comment survivre au repas des fêtes quand on est vegan (et même végé) ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :